En plus des bourses pour étudiantes et étudiants (voir l’appel spécifique sous la rubrique « Bourses »), la Fondation pourra accorder, en 2022, une aide financière à divers projets entrant dans les catégories suivantes :

  • travail de terrain (montant maximum : 120 000 pesos);
  • travail de laboratoire (montant maximum : 60 000 pesos);
  • organisation d’une rencontre scientífique (montant maximum : 100 000 pesos);
  • participation à une publication concernant fondamentalement les résultats d’un travail archéologique de terrain, d’une étude de matériels en laboratoire, ou les actes d’une rencontre scientífique (montant maximum : 80 000 pesos);
  • projet d’exposition (montant maximum : 80 000 pesos).

Les porteurs des projets doivent envoyer leur dossier (en pdf) au plus tard le 15 octobre 2021 à l’adresse électronique suivante: fundación_sp@yahoo.com

Pour solliciter une aide financière de la Fondation, il faut être archéologue ou spécialiste d’une des disciplines voisines : archéométrie, géoarchéologie, archéobotanique, archéozoologie, anthropologie physique, restauration, ethnohistoire, ethnologíe.

Chaque demande comportera, en premier lieu, les références du porteur du projet : nom, prénom et adresse électronique, avec un bref CV (12 lígnes environ). Sera ensuite exposé le projet pour lequel la Fondation est sollicitée, ce dans un document de 15 000 signes au maximum (tout inclus hormis les illustrations). Devra être aussi obligatoirement inclus un projet de budget indiquant notamment les co-financements demandés et/ou obtenus pour 2022 ainsi que l’usage prévu de l’aide sollicitée auprès de la Fondation.

Au terme de l’examen des demandes reçues par le Conseil scientifique et par le Comité de direction de la Fondation, les résultats seront communiqués à chaque porteuse ou porteur de projet avant la fin de l’année 2021.

Il convient de rappeler ici que les responsables des projets soutenus par la Fondation s’engagent à remettre un rapport des résultats obtenus par leur projet ainsi qu’à mentionner explicitement, dans leurs publications, l’aide reçue de la Fondation.